Sidonie a testé les vacances à vélo : Séjour Train de l’Ardèche, Dolce Via en famille.

Partir en vacances à vélo, notre petit défi familial de l’été dernier, une belle aventure qui nous a juste don envie de voyager plus souvent Ah ! Bicyclette. Vélo, train touristique et voies vertes, un joli combiné, idéal pour les familles et ceux qui souhaitent rouler facile !

Boucle Train de l’Ardèche / Dolce Via / ViaRhôna

Voyagez à bord du Mastrou, vélo chargé à bord dans un wagon adapté, pour rejoindre le départ de la voie verte Dolce via, une belle idée proposée par le Train de l’Ardèche. Sillonnez les Gorges du Doux, un espace naturel sensible, au rythme de la vapeur. Appréciez les splendides paysages et surtout grimpez sans effort, le train parcourant 28km de voie et 236m de dénivelé.

Arrivée en gare de Lamastre, il est temps de reprendre votre vélo et de vous lancer sur la Dolce Via. Une Voie verte de 90km, sécurisée et aménagée, reliant la Vallée du Doux à la Vallée de l’Eyrieux. Cet itinéraire suit le tracé d’une ancienne ligne de chemin de fer. Le parcours vous emmènera de Lamastre au Cheylard, 20km, une ascension en douceur, une pente moyenne de 2.4%. Le point culminant se situe aux Nonières, après avoir brigué le maillot à pois, vous terminerez cette étape en roue libre. 

Du Cheylard à la Voulte sur Rhône, vous suivrez la splendide Vallée de L’Eyrieux, un itinéraire descendant, idéal pour les familles, les sportifs du dimanche ou les contemplatifs qui préfèrent profiter du paysage que d’appuyer sur les pédales.

Enfin, votre parcours entre La Voulte et Tournon sur Rhône se terminera en suivant l’itinéraire de la ViaRhôna, vélo-route reliant le Léman à la mer Méditerranée. Un choix difficile s’offre à vous à Guilherand Granges, traverser le Rhône pour suivre la Viarhona ou continuer sur la rive droite avec la toute nouvelle Voie Bleue. 110 kilomètre d’itinéraires cylco aménagés et sécurisés pour rouler l’esprit tranquille. Osez les vacances à vélo !

  Dolce Via - voie verte

Nos vacances à vélo : retour d’expérience

ViaRhôna, Dolce via, Vallée de l’Isère, Voie bleue, cela fait un petit moment que ces cartes à destination de notre clientèle touristique me faisaient de l’œil ! On aime faire du vélo en famille, la Viarhona, à quelques centaines de mètres de la maison est l’un de nos terrains de jeu favori. Il ne m’a pas fallu longtemps pour convaincre ma petite famille de partir en vacances à vélo : destination la Dolce via ! Nous décidons de faire une boucle sur trois jours, en combinant un voyage à bord du Train de L’Ardèche, la Dolce Via et la Viarhona. Nous partons à 3, 2 adultes et ma belle-fille âgée de 7 ans.

Jour 1 : Tournon sur Rhône – Saint Julien Labrousse – 30 kilomètres

Départ de la maison, à bicyclette, la motivation est à son comble. Tenue de cycliste pour tout le monde : le cuissard est obligatoire car on va rester quelques heures avec les fesses sur la selle. Direction la gare du Train de l’Ardèche sous un soleil splendide, c’est le début des vacances ! Arrivés en gare, nous chargeons nos vélos à bord et nous retrouvons la voiture n°7. Notre pitchounette, Alice, est émerveillée, elle découvre le célèbre Mastrou pour la première fois. 1h40 de voyage, au cœur de la Vallée du Doux, que j’admire comme toujours avec beaucoup de plaisir. Arrivés en gare de Lamastre, nous récupérons nos vélos et rapide arrêt à la boulangerie pour notre pique-nique, nous sommes fin prêts pour notre belle échappée. Les choses sérieuses commencent, nous roulons quelques kilomètres avant de faire un arrêt pour le déjeuner, quel bonheur de constater que les aménagements ont été pensés pour le confort de cyclistes : Tables de pique-nique, poubelles, parkings à vélo.  Nous repartons, toujours aussi motivés mais c’est sans compter sur la météo. Après être partie sous un grand soleil, nous essuyions un bel orage. Heureusement pour nous, les anciennes haltes ferroviaires ont été conservées, nous pouvons nous y mettre à l’abri, ainsi que nos bagages en attendant que l’orage passe. On prend ça avec le sourire, ça fait partie du charme des vacances à vélo. Nous repartons, cette fois c’est la bonne, nous avons encore une bonne vingtaine de kilomètres avant d’arriver à la Bergerie de Laulagner, notre charmant point de chute pour la nuit. Le sourire d’Alice est parti avec le soleil et la légère ascension n’arrange rien. Arrivés aux Nonières le soleil revient, on passe le tunnel, la pente devient alors descendante et là c’est que du plaisir, surtout pour Alice qui passe alors en tête de course. Nous arrivons enfin à notre hébergement, une charmante chambre d’hôtes située sur la commune de Saint Jullien Labrousse, donnant directement sur la Dolce Via. Nous profitons de la piscine pour détendre un peu nos jambes et du calme de ce petit coin de paradis en bord de rivière.

 

  Train de l'Ardèche et Vélo

Jour 2 : Saint Julien Labrousse – Saint Fortunat sur Eyrieux -  30 kilomètres

Après une bonne nuit de sommeil et un excellent petit déjeuner, nous voilà repartis sur nos vélos. Le temps est un peu gris mais sec. Il faut l’avouer, sur cette étape nous n’avons pas beaucoup pédalé, nous avons profité de la descente pour rester en roue libre et admirer le paysage. Quel plaisir ! Quelques gouttes de pluie arrivent à l’heure du déjeuner, peu importe, nous nous arrêtons dans un petit restaurant pour faire une pause. Nous sommes à Saint Sauveur de Montagut, le fief du glacier Terre Adélice. Un arrêt gourmand s’imposera donc 1km plus loin, pour prendre LE dessert. Le soleil revient, nous continuons notre descente jusqu’à Saint Fortunat sur Eyrieux, pour rejoindre le Domaine des Buis, deuxième hébergement de notre périple. Idéalement située (500m de la Dolce via), cette maison d’hôtes propose de très belles prestations, notamment une piscine d’eau salée prise d’assaut par Alice. Vélo, piscine, rien ne l’arrête ! Il faut dire qu’elle nous a beaucoup impressionné lors de ces 3 journées.

  vélo-route voie verte - vallée de l'Eyrieux

Jour 3 Saint Fortunat sur Eyrieux – Tournon sur Rhône – 50 kilomètres

Dernier jour, la plus longue étape de notre parcours, en effet 50km nous attendent. Nous avons fait le choix de passer 2 nuits dans la Vallée de l’Eyrieux pour changer un peu de notre Vallée du Rhône. Nous rejoignons rapidement La Voulte sur Rhône et la Viarhona, le Rhône sera notre fil rouge, jusqu’à la maison. Nous rencontrons quelques cyclotouristes, tous admiratifs d’Alice, tellement fière de raconter que l’on voyage à vélo.  Elle raconte à qui veut l’entendre, qu’elle a parcouru 110km à vélo sans entrainement. Nous apprécions de « jouer les touristes », sur un itinéraire que l’on connait bien !  Arrivés à Glun, à 7km de la maison, les kilomètres se font plus longs, on commence à sentir les heures passées sur la selle. Nous arrivons finalement à destination, tout sourire et contre toutes attentes un bronzage digne d’un cycliste du tour de France. Les vacances à vélo auront finalement laissé quelques marques ;).

Vacances à Vélo

Informations pratiques

Pour vos prochaines vacances à vélo, dans notre guide « Roulez branché, 20 balades à vélo-électrique en Ardèche Hermitage », le parcours 20 « la Dolce Via » vous propose un autre point de départ pour ce même parcours. Ce guide spécial Vae, unique en son genre, est en vente au tarif de 2€ dans nos bureaux d’accueil et en téléchargement gratuit dans nos brochures. Pour préparer au mieux votre parcours, n’oubliez pas de vous munir de vos cartes Dolce via et ViaRhôna, gratuites et disponibles en office de tourisme. Consultez les sites internet et faites appel aux professionnels des territoires pour vous trouver le/les hébergement(s) à proximité de votre parcours.

Pour les amoureux de cyclo, la Vallée de l’Isère et la Voie bleue sont d’autres itinéraires sécurisés, accessibles depuis de la ViaRhôna, idéal pour pédaler en famille. Cyclo-sportifs, à vous les routes de l’Ardéchoise, le rendez-vous incontournable, des fans de cyclisme ! A très bientôt pour vos vacances à vélo sur les vélo-routes d’Ardèche Hermitage.