Margot a testé une de nos chasses au trésor

Née de l’imagination débordante de l’équipe de l’office de tourisme, c’est toute une collection de chasses au trésor qui a été créée pour visiter autrement. Margot vous emmène à Saint Donat sur l’Herbasse sur les traces d’un dragon …

Collection de chasses au trésor

Les chasses au trésor d’Ardèche Hermitage pour découvrir en s’amusant.

 

Une découverte en autonomie, des villes et villages d’Ardèche Hermitage, qui vous réserve de belles surprises. Des balades ludiques, parsemées d’énigmes qui vous emmènent d’un point à l’autre. Equipés de votre livret et menés par votre curiosité, arpentez nos jolis parcours. Afin de vous suivre dans vos périples, l’équipe vous propose même de partager vos photos sur les réseaux sociaux. Faites de votre visite une aventure unique ! Les chasses au trésor d’Ardèche Hermitage  sont gratuites, en téléchargement sur notre site internet, ou sur simple demande dans nos 4 bureaux d’accueil. Comptez 1h à 2h par parcours. Accessibles pour toute la famille, elles séduiront petits et grands joueurs.

J’ai testé pour vous la chasse au trésor de St Donat « La quête de la potion guérisseuse »

 

Ravis de pouvoir ressortir en Ardèche Hermitage, nous voici partis, mon mari et moi, à la découverte de St Donat sur l’Herbasse. Je connais déjà un peu le centre pour y avoir accompagné des groupes mais mon mari est, quant à lui, un « primo visiteur ». Nous avons vraiment envie de pousser notre investigation et par chance mes collègues de l’office de tourisme ont inventé une nouvelle formule qui nous convient tout à fait : une chasse au trésor.

Sorte d’escape game grandeur nature, il nous faut mener l’enquête pour trouver la potion magique qui guérira Cielale le dragon. Vincent, mon mari, ne savait pas qu’un conte populaire situait un dragon aux alentours de St Donat. L’office de tourisme s’est emparé de cette légende pour bâtir une véritable chasse aux énigmes.

Equipés de notre livret, nous voici transformés en enquêteur. Les grands enfants que nous sommes n’ont aucun mal à rentrer dans l’histoire. Nous faisons la connaissance de Cielale, petit dragon d’eau qui loge dans l’Herbasse aux pieds de St Donat, et qui est malade ! À nous de rassembler les ingrédients de la potion guérisseuse pour le soigner ! J’adore ! Je me vois déjà dans Harry Potter, chevauchant un balais au-dessus d’un Magyar à pointe (dragon particulièrement dangereux) ! Actio potion !

Au gré de jeux de mots tous plus malins et astucieux les uns que les autres, nous atteignons le bord de la rivière l’Herbasse. Je n’étais jamais venue jusqu’ici. Quel délice de fraicheur ! Nous oublions quelques instants notre quête pour admirer le paysage. Le bruissement de l’eau, du vent dans les arbres et les chants des oiseaux nous permettent de réaliser pleinement que ces bonheurs simples restent inestimables.

Recevoir la Chasse au trésor de Saint Donat

Mais le suspense est plus fort et il nous tire de notre rêverie. Nous reprenons le chemin du centre-ville en quête de nouveaux indices. À l’entrée de la ville, il nous faut nous creuser la tête pour trouver l’indice, ce qui n’est pas sans déclencher un certain fou rire.

La quête continue et, nous voici attirés par la bonne odeur de pâtisserie qui se dégage de la boulangerie Ronjat. C’est une véritable institution : impossible de quitter St Donat sans y acheter une pogne, spécialité locale.

Elles sont tellement généreuses qu’il n’y a presque pas de trou au centre (on ne perd pas une miette de gourmandise !). Je suis d’ailleurs obligée de freiner Vincent qui attaquerait la pogne dès la sortie de la boutique. Nous allons peut-être finir le jeu d’abord ! Puis, je veux être sûre de sauver Cielale !

Au gré des énigmes, nous portons un regard différent sur le patrimoine de St Donat. C’est une cité à l’histoire étonnante qui regorge de surprises. Les explications sont très complètes tant au niveau de la géologie que de l’histoire.

Parvenus au sommet de la butte, nous embrassons du regard le paysage qui s’offre à nos yeux. Tout Saint Donat est devant nous et, au loin, on devine des terrains sableux dans lesquels se cachent probablement des baumes, sorte de cave creusées dans le sable. L’imposante collégiale se dresse fièrement devant nous et la cour du cloitre nous offre ses belles sculptures, taillées dans la molasse, usées par le temps et les éléments. Au centre de la cour, une surprise nous attend… mais je ne voudrais pas vous spoiler !

Collégiale saint Donat sur l'Herbasse

Ça y est, notre potion est terminée ! Et ce qui est sûr, c’est que l’on s’est bien amusé. D’ailleurs, l’office de tourisme a créé une véritable collection de chasses aux trésors sur toute la desination Ardèche Hermitage ! Ou comment redécouvrir les richesses naturelles et culturelles à deux pas de la maison.  Du côté de Saint Félicien, ils en proposent même une à vélo à assistance électrique ! De quoi nous aider à tenir notre bonne résolution post-confinement : « (re)découvrir nos pépites ! »