Margot découvre le parc des perroquets de Bren.

Un peu d’exotisme au cœur de la Drôme des collines avec le Parc des perroquets à Bren. Un jardin extraordinaire, ou les Psittacidés, perruches et perroquets sont rois ! Margot vous emmène avec sa petite famille admirer ses oiseaux aux superbes couleurs au cœur d’un véritable havre de verdure.

Un parc animalier respectueux des animaux

Un parc animalier pas tout à fait comme les autres, entièrement conçu pour le bien-être de ses pensionnaires : perroquets et perruches. En effet au parc des perroquets de Bren, l’accueil du public n’est pas la volonté première de ce lieu. Mais c’est finalement l’amour que Daniel, le propriétaire, porte à ces oiseaux qui fait de ce parc animalier, un endroit aussi plaisant. Tout est fait dans le respect de l’animal, le parc aux perroquets  ferme ses portes de début septembre à fin avril pour respecter leur rythme biologique et de reproduction. Ici, pas d’animaux en cage, il suffit de lever les yeux pour se laisser surprendre par un bruissement dans les feuilles et voir apparaître les bleus, rouges, jaunes des plumes.  Ils se promènent à leur gré et volent au-dessus de nous, certains rechignent parfois à suivre l’organisation et c’est drôle à voir, cette négociation entre l’homme et l’oiseau. On voit clairement que les deux partis sont gagnants. Les oiseaux jouent entre eux et se chamaillent pour un rendu de spectacle organisé où chacun met sa patte, ou sa plume…Au besoin ils vont chercher le réconfort d’un câlin auprès de Daniel ou de son fils, Jérôme, car ici les oiseaux c’est une histoire de passion familiale.

Tarifs Parc de perroquets Bren.jpg

Une histoire de Famille

Quand la passion se transmet d’une génération à l’autre ! Daniel est un véritable passionné d’oiseau et plus particulièrement de perroquets. Eleveur depuis 1980, Il est titulaire certificat de Capacité d'élevage et de présentation au public délivré par le Ministère de l'Environnement. Ce certificat est le plus reconnu et le plus important de la profession d’éleveur, particulièrement pour les animaux non-domestique. En 1980 Daniel créé le Parc aux perroquets, un parc ornithologique (parc aux oiseaux)  paysagé et fleuri et spectacles de perroquets.  Il embarque toute sa famille dans sa passion, tout d’abord sa femme Annick puis leur trois enfants Jérôme, Florianne et Agnès.  Jérôme prend part au spectacle, assistant son père à chaque représentation. Aujourd’hui toute la famille joue un rôle dans cette belle aventure, aidant à l’entretien du parc et à l’accueil des visiteurs.

Parc perroquets Bren.jpg

Ma découverte du Parc des perroquets de Bren

Nous commençons par flâner au milieu d’une forêt de bambou, rafraîchis par un brin d’air et bercés par le chant des perroquets. Ma fille de deux ans ouvre de grands yeux. Nous avons à peine passé le guichet qu’elle me tire par la main en criant « Maman, Coco ! » et ce n’est que le début…bienvenue au parc des perroquets de Bren !

Nous sommes un peu en avance et avons le loisir de nous promener au milieu des oiseaux, quel dépaysement. J’ai l’impression de me retrouver dans une carte postale de forêt vierge. Le spectacle va bientôt commencer, nous prenons place dans l’assemblée et c’est parti !

Quel plaisir de voir Daniel, le propriétaire jouer avec les oiseaux, on sent une vraie complicité entre eux. Ces derniers nous impressionnent ! Avez-vous déjà vu un Ara faire du patin à roulette, un cacatoès du skateboard, des perruches empiler  des anneaux en triant les couleurs... Quelle intelligence et quel instinct ! Nous apprécions particulièrement les explications données par Daniel. Elles ponctuent le spectacle d’une pointe de pédagogie et nous aident à apprécier d’autant plus le travail effectué. J’ignorais complètement que les oiseaux font partis des rares animaux à voir en couleur. Nous avons même droit à un tour de magie effectué par un Ara Macao, le célèbre perroquet aux plumes rouges, jaunes, vertes et bleus que l’on voit habituellement perché sur les épaules d’un pirate !

Le parc aux perroquets de Bren,  c’est deux heures de spectacle, dont on ne s’en lasse pas et je suis surprise de voir ma fille rester attentive durant tout l’échange avec les oiseaux. Ces derniers volent au-dessus de nos têtes en toute liberté. Le clou du spectacle est pour nous de pouvoir approcher les oiseaux car ils viennent se poser sur nos mains tendues, nos épaules et même notre tête. Toujours dans le respect, les oiseaux sont accompagnés de Daniel ou de Jérôme. Ces derniers nous expliquent lesquels nous pouvons caresser, lesquels nous pouvons nourrir. Les yeux de ma fille s’éclairent quand elle touche un « Coco » en vrai. Elle tente bien de lui parler en répétant « Coco, coco, coco.. », le cacatoès ne semble pas très réceptif, il faut avouer que ce dernier est plus intéressé par les graines de tournesol que je tiens dans ma main. Une belle interaction avec un animal que l’on n’avait encore jamais vu d’aussi près et qui nous donne ce sentiment d’être parfaitement intégré dans le milieu où il évolue.

Le spectacle se termine par un beau moment d’échange avec les dresseurs. Les perroquets volent alentours et s’attardent sur les mains qui leur sont tendues.

Des belles images plein les yeux, nous reprenons la route au son de notre fille qui répète en boucle « Coco, coco… ».Quelle après-midi surprenante au parc des perroquets !

Spectacle Parc Perroquet Bren

Direction le lac de Champos  pour une baignade rafraîchissante. Notre fille court au milieu des jets d’eau en rigolant et éclabousse copieusement ses parents ! Ce qui n’est pas pour nous déplaire. Elle saute de joie en voyant son père retomber en enfance sur le toboggan. La famille finit ce bel après-midi en Ardèche Hermitage autour d’un goûter local. Les fruits ont été achetés au marché de Saint Donat sur l’Herbasse et la fameuse pogne Donatienne de chez Ronjat .

Le retour se fait dans le calme. Une belle journée de pause, de partage et de bonheur qui allume encore une étincelle dans les yeux de toute la famille quand nous la racontons.