Elodie a testé « la dégustation de truffes noires de la Drôme des Collines à la Baume Saint Antoine »

Rendez-vous à la Baume Saint Antoine cet été, Karine et Franck vous ouvrent les portes de leur truffière et vous partage leur passion, au cours dégustation de truffes noires de la Drôme. Laissez-vous tenter par un « Aperi’truffe » et le diamant noir de la gastronomie n’aura plus de secret pour vous !

La truffe noire de la Drôme des Collines : un trésor de notre terroir !

Connaissez-vous la truffe noire qui sublime à merveille la plupart des plats de nos grands chefs ? Ici en Ardèche Hermitage, nous avons la chance de trouver au cœur des collines Drômoises ce fameux diamant noir, véritable trésor de notre terroir.

Le département de la Drôme est le premier département producteur de truffe noire. En Drôme des collines on compte 1500 hectares de plantation et plus de 500 producteurs. C’est grâce aux terres de sable et de molasse que la truffe noire de la Drôme des Collines se sent à son aise et se développe correctement dévoilant ainsi une rondeur et une régularité qui fait sa réputation.

La période de récolte de la Tuber Melanosporum que l’on appelle le cavage se déroule de la mi-novembre à la fin Mars. La particularité de la récolte rajoute une saveur en plus à ce produit déjà réputé pour son goût puissant et subtile, puisque le cavage est le résultat d’un travail entre le trufficulteur et son chien. C’est d’abord le chien qui marquera au sol de sa pâte l’endroit où le trufficulteur trouvera une truffe bien installée la plupart du temps au pied d’un chêne.

None

 

Alors où faire une dégustation de truffes noires de la Drôme des Collines ? Des restaurants en Ardèche Hermitage proposent des repas truffes comme le restaurant Chartron à Saint Donat, Michel Chabran à Pont de l’Isère ou l’Auberge du Pont du Chalon à Margès.

À quelques minutes de Saint Donat,La Baume Saint Antoine propose également de visiter la truffière et de déguster ce fameux diamant noir au sein de sa ferme auberge. 

La baume Saint Antoine : visite d’une truffière et dégustation de truffes noires de la Drôme des Collines

C’est au hameau des Balmes à Romans que Karine et Franck Boissieux accueillent les visiteurs dans leur exploitation tout au long de l’année. Ici à flanc de coteau les baumes (cavités naturelles plus ou moins profondes) sont nombreuses, le sol est calcaire et la molasse est largement présente ce qui en fait le terrain idéal pour le développement de la truffe noire de la Drôme des Collines.

La truffe chez les Boissieux c’est une histoire de famille, voilà maintenant trois générations que cette famille de passionnés prend soin de ce trésor de gastronomie. Aujourd’hui se sont 12 hectares de chênes verts, blancs ou noisetiers qui sont exploités par Karine et Franck.

À La Baume Saint Antoine, le rabassier* vous expliquera avec passion les secrets de la truffe noire de la Drôme des Collines de son nom latin  « Tuber Mélanosporum ».

Plusieurs formules sont proposées tout au long de l’année, car ici la dégustation de truffe de la Drôme est aussi possible en hors saison.

En saison, du 01 Novembre au 31 Mars, la Baume Saint Antoine propose des journées découverte de la truffe pour des groupes de 10 personnes minimum. Au programme, accueil avec explication sur la trufficulture, projection d’un film dans la baume, recherche de la truffe dans la truffière avec les chiens suivi d’un verre de l’amitié et d’un repas du trufficulteur.

Ponctuellement la Baume Saint Antoine propose aux individuels des journées découverte de la truffe appelé « La truffe du début à la faim », une journée tout compris pour tout savoir sur la truffe noire de la Drôme des Collines avec une dégustation d’un repas truffé pour terminer en beauté la journée gourmande.

 

La Baume Saint Antoine

None

Cet été, Karine et Franck Boissieux vous donne rendez-vous tous les mercredis et jeudis dès 18h (sur réservation) pour une toute nouvelle formule : les Aperi’truffes. Balade dans la truffière, présentation et explication sur la truffe noire au travers d’un film tranquillement installé à l’intérieur de la Baume, et une fin d’après-midi qui se termine en apothéose dans la ferme auberge avec une dégustation de truffe noire de la Drôme des Collines à travers de quatre mets. Un régal pour les papilles !

Elodie a testé pour vous les Aperi’truffe de la Baume Saint Antoine.

Ce n’est pas la première fois que je me rends à la Baume Saint Antoine, en tant qu’amatrice de bons produits du terroir et toujours en admiration devant ce trésor de gastronomie. Quand j’ai découvert cette nouvelle formule estivale je n’ai pas hésité bien longtemps et me suis vite laissée tenter par une soirée Aperi’truffe, j’ai d’ailleurs embarqué avec moi mes collègues de travail les plus gourmands.

C’est toujours un plaisir de venir à la rencontre de Karine et Franck Boissieux, ils nous ouvrent les portes de leur exploitation avec enthousiasme et passion, plus qu’une simple visite c’est une histoire qu’ils nous racontent, ce travail sur plusieurs générations, cette culture de ce produit du terroir si secret.

Il faut dire que le cadre est également exceptionnel, la truffière est à flanc de coteau juste devant une Baume (grotte troglodyte) qui donne son nom à l’exploitation familiale «  La Baume Saint Antoine », Saint Antoine qui est le patron des trufficulteurs. 

Lorsque nous arrivons, mes collègues sont surpris par le magnifique point de vue que nous avons sur le Vercors, et juste en dessous de nous les champs de chênes et de noisetiers et même quelques champs de lavande.

La visite débute par une présentation de la truffe et plus particulièrement de la truffe noire de la Drôme des Collines, nous poussons ensuite les portes de la Baume, ici se trouve la boutique, une salle de projection mais aussi une grande galerie haute de 6 mètres. Dans la Baume nous sommes au frais, le lieu idéal pour se poser et regarder un film présentant l’exploitation.

Notre visite se poursuit au cœur même de la plantation de chênes truffiers que l’on appelle la truffière, Karine nous explique comment se passe la récolte, en saison il est d’ailleurs possible de participer au cavage en compagnie du trufficulteur et de son chien. 

Franck Boissieux nous a abandonnée pour enfiler son tablier de chef car c’est lui qui passe derrière les fourneaux et qui nous propose pour terminer cette belle visite une dégustation de truffe noire de la Drôme. Nous nous installons donc dans la salle de restauration et déjà une bonne odeur de truffe se fait sentir, nous avons les papilles qui frétillent d’impatience. Pour cette formule de l’été « Aperi’truffe », La Baume Saint Antoine nous propose un apéritif dinatoire composé de 4 mets. Beurre truffé, brouillade de truffe, terrine à la truffe et pour finir glace à la truffe, un délicieux moment, une explosion de saveur et une belle découverte pour mes collègues moins habitués au gout subtil de la truffe.

None
None

 

C’est encore une fois une très belle soirée gourmande qui se termine, « L’aperi’truffe » est une formule originale pour une dégustation de truffe de la Drôme même lorsque ce n’est pas la saison, autant faire durer le plaisir !

Réservez sans tarder votre formule « Aperi’truffe » à la Baume Saint Antoine pour occuper vos soirées de l’été, la gourmandise n’attend pas !

Encore une touche de truffe en écoutant notre podcast « Chercher la truffe en Drôme des Collines :

Podcast Truffe ici !