Entre être une divinité de l’eau (dixit « Linaë ») ou replonger dans les aventures de « Martine », mon cœur balance. Je vous emmène  dans le Temple de l’absolue détente : le centre aquatique Linaë à Tain l’Hermitage en bordure de la ViaRhôna le long du Rhône. 

Qu’il fasse beau ou pas, après le boulot ou sur un week-end,  voilà  je suis pressée d’aller rejoindre ce grand vaisseau blanc qui semble épouser les mouvements du Rhône : le Linaë

Un peu perdue, je guette les entrées, les sorties, le grand bassin, la déco, prends mon ticket, cherche le vestiaire, mets un jeton et enfin attache mon bracelet... .Ouf ! Allons-y, c’est toute une aventure !

Je ne suis  pas une sportive née, mes petits pieds fouleront les bords du  bassin sportif de 25 m juste le temps de faire 5 ou 6 longueurs. Non, ce qui me met en joie, c’est plutôt l’espace détente et spa à l’étage.

Je  file donc vers ces spacieuses cabines de bois sentant bon le sapin et la vapeur parfumée, sans oublier la phase hammam parce que j’adore me retrouver dans ce brouillard de gouttelettes d’eau et sa lumière tamisée, pour terminer dans les grosses bulles du jacuzzi à faire la causette.

La vue plongeante sur le sur le Rhône finit de me ravir.

Ce qui n’est pas le cas avec l’espace fitness et son plateau de cardio musculation, je ne suis pas fan , je préfère le laisser aux amateurs.

Par contre, la prochaine fois je reviendrais avec ma petite nièce pour lui faire profiter des pataugeoires, du pentagliss, des jeux d’eau et aires de jeux en plein air. Tout y est réuni pour un bon moment en famille.

J’ai même aperçu sur le site un restaurant : le Vinaë (une divinité du vin peut-être..).  Je vais vite l’essayer.

En attendant je retiens sur mon agenda le dimanche 2 avril pour admirer les corps de rêve de beaux athlètes lors du 1er Aquathlon qui aura lieu entre le centre aquatique et les bords du Rhône.

Alors, vous aussi vous avez piscine !?