Damien a testé pour vous le vélo Benur

Le vélo Benur permet des balades à vélo sans difficulté, y compris pour les personnes à mobilité réduite, donnant une vraie sensation de liberté, cheveux au vent. Vivez une aventure hors du commun à bord d’un vélo Benur !

Benur, une belle histoire pour un grand projet !

Votre imagination vous transporte aux temps des gladiateurs à la lecture de ce nouvel engin dénommé Benur ? C’est précisément ce qui a inspiré son inventeur, Joseph Mignozzi, puisque les vélos Benur ont vraiment la forme des charriots qu’avaient les gladiateurs durant leurs combats.

L’histoire de ce nouveau moyen de locomotion, que nous avons la chance d’avoir en expérimentation en Ardèche Hermitage, est pour le moins inspirante. Joseph Mignozzi, après avoir passé des centaines de jours hospitalisé en raison d’un lourd accident affectant sa jambe, a su puiser dans sa force intérieure pour rebondir sur cette épreuve de la vie. Il invente alors le vélo Benur pour retrouver sa liberté qui lui faisait cruellement défaut. Si aujourd’hui Joseph a pu retrouver sa mobilité naturelle, beaucoup n’ont pas cette chance, et certains ne l’ont jamais connu. Grâce à Benur, cela sera désormais possible de rêver à des balades à vélo pour tous.

Son crédo ? « C’est aujourd'hui grâce à vous que nous allons rendre la mobilité à des milliers de personnes qui ne savent plus ce qu'est de se déplacer en toute liberté. Et ça fait toute la différence. »

Pour donner cette liberté à tous, Benur innove en permettant de s’installer avec son fauteuil roulant à bord de ce nouvel engin : une simple cordelette à tirer permet d’abaisser la rampe à l’arrière. Sinon, Benur peut se configurer avec une banquette amovible afin de faire monter deux personnes (2 adultes / 1 enfant ou 1 adulte / 2 enfants). Une fois à bord, l’usager peut se déplacer en maindalant (action de pédaler avec les mains). Cela se fait sans effort grâce à l’assistance électrique : liberté, à nous de jouer !

La philosophie du vélo Benur : il est inclusif, sans barrière liée au handicap. Tout le monde peut profiter du vélo Benur et prendre un maximum de plaisir.                                                                 

  Benur

Damien a testé pour vous le vélo Benur !

Lorsque j’ai visionné la vidéo Benur, ma première réaction a été de vouloir embarquer dans ce nouvel engin, excité comme un gamin découvrant un jouet. Le pari du caractère inclusif est gagné puisque Benur est accessible à tous ! Et je suis ravi d’avoir pu tester en avant-première le Vélo Benur, ici, en Ardèche Hermitage !

Le thème de la balade du jour : gourmandise et vin de notre beau terroir en compagnie de Caroline et Joseph de l’aventure Benur !

Le rendez-vous est donc pris à la Cité du Chocolat. La tentation est bien trop grande pour résister à un carreau de chocolat, à déguster autour d’un café en terrasse au bord du Rhône, avant de prendre la route sur notre charriot de liberté. Voilà une bien belle manière de débuter la journée ! Prêts pour l’escapade, nous attaquons notre conquête des grandes maisons viticoles à bord du vélo Bénur. Rien de moins que la Cave de Tain et la maison M. Chapoutier pour commencer la journée, le tout sous l’œil bienveillant de la douce et romantique colline de l’Hermitage. La douce chaleur de ce soleil printanier est tout bonnement exquise. Les premiers tours de roues avec le vélo Benur est déconcertante de facilité. Nous sommes deux avec Caroline, Joseph nous suit avec un vélo à assistance électrique loué chez Station Bee’s. Pourvu que la journée ne prenne jamais fin !

La tournée se poursuit en direction de Mercurol et sa tour perchée. Nous sillonnons des routes de campagne bordées de vergers dont la floraison est en pleine explosion. C’est étonnant tant de quiétude alors que nous sommes seulement à quelques hectomètres de la N7 et de l’A7, célèbres routes des vacances.

 

La balade continue vers Chanos Curson où nous nous immisçons dans la vaste plaine viticole du Crozes Hermitage. Des vignes à perte de vue donnent le vertige dans cet océan de rangées de ceps.  Nous remplissons le bidon d’eau à la cave Pradelle et au Domaine Clairmont, sans oublier de récuperer un petit carton de Crozes, un autre de St Joseph et quelques flacons d’Hermitage : je n’ai jamais pris autant de plaisir à faire mes courses moi dis donc !

Beaumont Monteux est en ligne de mire, de l’autre côté de la rivière Isère, et nous empruntons une agréable piste cyclable jusqu’à retrouver la Via Rhôna à Pont de l’Isère. De retour sur notre célébrissime Via Rhôna, nous remontons le cours nonchalant du Rhône. Quelques péniches s’entrecroisent et nous saluent d’un coup de corne de brume. Chaque détour est une raison supplémentaire de prolonger le plaisir. Nous prenons ainsi le temps de faire le tour de la presqu’île de La Roche de Glun.

Nous finissons cette délicieuse échappée en longeant chaque lône rafraîchissante (bras mort du Rhône aux airs de lacs sauvages). Cheveux aux vent, nous remontons sur Tournon sur Rhône. Il est agréable et amusant de constater les regards ébahis de chaque passant, les yeux plein d’envie d’en faire autant. Il ne tient qu’à vous de reproduire l’expérience.

Les vélos Benur sont en expérimentation gratuitement sur le territoire Ardèche Hermitage et ne demandent qu’à repartir en balade. La conclusion de cette journée se fera sur la terrasse de la maison Ferraton, autour d’un bon verre de vin, accompagné d’une planche de dégustation garnie de produits locaux !

 

 

À savoir sur Benur ! 

Les vélos sont  d'ores et déja disponibles, alors à vous de jouer… contactez l’équipe Benur pour vous accompagner et trouver l’itinéraire qu’il vous faut !

Contactez Benur 

La destination Ardèche Hermitage regorge de surprises, alors continuez la lecture avec une autre de nos aventures … et à bientôt !

Découvrir tous les "j'ai testé"